Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Jean-Michel II le Mer 22 Mar - 12:47

Pour leurs XXIème journées ludiques, les X de Palaiseau accueillaient une table SAGA animée par quelques individus bien connus de ce forum.

En guise d'échauffement, Arthur et ses preux procédaient à un petit décrassage sur une garnison romaine oubliée par l'Empire.
Scénario: Les éclaireurs.
Idea

Britto-romains: Arthur et 20 gardes en deux unités de 10.
Romains: un seigneur de base, 8 gardes montés, 16 guerriers avec arc en deux unités de 12 et 4, 16 guerriers en deux unités de 8.
Le Britto-romain commence avec une unité de 10 gardes, le romain avec une unité de 12 archers.

Pas de temps à perdre: les archers romains atteignent péniblement l'orée de la fôret et la grosse unité de chevaliers leur tombe dessus à bride abattue avant même qu'ils ne commencent à cueillir les champignons de la discorde. Les archers n'attendent même pas la photo pour quitter la table.
affraid  


A l'arrivée d'Arthur, les chevaliers basculent dans un beau mouvement de chevauchée synchronisée vers l'autre côté de la table où commencent à apparaître les renforts romains.
Arrow


Alors qu'Arthur rejoint une seconde unité de chevaliers, la première unité se précipite vers le bord de table adverse.
Twisted Evil


Les chevaliers pulvérisent les rangs adverses mais sont pris de flanc par une unité de cavalerie romaine arrivée en renfort.
pirat


Même pas mal: la contre-contre-attaque est rondement menée.
Shocked


Et la cavalerie romaines promptement reconduite hors de la table. Victoire expéditive Britto-romaine.
Embarassed

Le Britto-romain, ça pique. D'autant plus que le Romain a aligné une composition polyvalente, peu adaptée au scénario, et fait preuve d'une persistante mauvaise volontée pour réussir ses jets de dés.
No

Attirés par le fracas du combat, quelques X viennent se renseigner et une joueuse, Andréa, se présente pour une première démonstration. Un premier défis lui fait face: survivre à ma présentation des règles. Défis qu'elle relève haut la main.
Very Happy

Du coup, nous retrouvons Andréa pour la grosse bataille de l'après-midi opposant deux bandes romaines à deux bandes normandes. Le défit des conquérants !
study

Les lignes normandes: une bande au centre menée par Guillaume comprenant 2 unités de 6 gardes avec arcs et 2 unités de 12 levées, une bande menée par Ivo comprenant une unité de 8 arbalétriers et 2 unités de 8 gardes montés. A l'initiative d'Andréa, une unité de gardes montés est placée sur les deux flancs.
queen


Côté romain, déploiement réglementaire entre deux bois avec cavalerie lourde au centre.
La première bande comprend un seigneur de base, deux unités de 8 guerriers avec arcs, deux unités de 8 guerriers et une unité de 8 gardes montés. La seconde bande comprend un seigneur de base, deux unités de 12 guerriers, une unité de 8 guerriers avec arcs, et 2 unités de 8 guerriers.
study


Echaudé lors de la partie précédente, le Romain n'attend plus les calendes grecques.
Ab imo pectore
Twisted Evil

et


Bénéficiant d'une certaine réussite aux dés, le camp normand finit cependant dépeuplé et Ivo se tourne vers son allié. Dans l'attente de renforts ? La main mystérieuse du-dit allié commence à étudier la possibilité de repli sur un réduit en fond de table, signe de l'effet produit par l'assaut impétueux des Romains sur le moral normand.
Argumentum baculinum


Mais une avalanche de dés SAGA ne tarde pas à remonter le-dit moral et 8 gardes normands en profitent pour assaillir les derniers cavaliers romains, qui trépassent.
Rien de tel que la vue du sang ennemi pour raviver le courage des Normands: Ivo et ses cavaliers se jettent de plus belle dans la mêlée.
Bis repetita placent


Vient alors le tour des archers normands qui nettoient avec une efficacité piquante les premières lignes romaines: le centre de la table s'en trouve dépeuplé.
Ita diis placuit !
Suspect


Mais Rome ne s'est pas faite en un jour et les légionaires ne sont pas là pour faire tapisserie.
Morituri te salutant


Le centre romain brisé, la cavalerie normande charge les flancs alors qu'Ivo continue d'interpeller Guillaume: "Eh Guillaume, tu descends ? Eh pourquoi faire ? Je sais pas,viens descends. Eh pourquoi faire ?"


Les Romains, après avoir repoussé les levées normandes, abordent les gardes avec arcs.
Sursum corda.


Pour un résultat des plus modeste accentuée par une nouvelle volée de flèches qui réduit d'une manière alarmante les rangs romains.
Dulce et decorum est pro patria mori


Pendant ce temps, l'assaut d'Ivo est repoussé, faute de renforts, mais ce dernier ferraille dur et occît du Romain au son de la chanson de Roland.
Qui habet aures audiendi, audiat


Alors que les champignons semblent cuits pour les romains, le gong résonne !
Fin de partie: l'heure de la tombola et des cookies a sonné.
Acta est fabula

La partie se termine sur une avance significative en points de massacre pour le Normand. Victoire me direz-vous ? Les autorités compétentes se posent encore la question du fait de l'incapacité de Guillaume a quitter son bord de table, le Romain continuant à occuper la majorité du champ de bataille.
Redde Caesari quae sunt Caesaris, et quae sunt Dei Deo
Razz

De l'avis général, victoire d'Andréa qui a rapidement pris en main les mécanismes du jeu (grâce aux judicieux conseils de son partenaire) et fait preuve d'un sens tactique aiguisé et d'une grande impétuosité (malgré les prudents conseils de son partenaire).
Plaudite, cives !
Very Happy

En conclusion, un grand merci aux organisateurs pour leur accueil (et les cookies) et à l'année prochaine pour les XXIIèmes journées !
avatar
Jean-Michel II

Messages : 611
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Michel 91 le Jeu 23 Mar - 7:30

Merci pour le CR Jean-mimi, même si ce n'est pas très gentil de tenter minimiser le rôle de Guillaume et de ses archers durant cette mémorable bataille...il me fait dire qu'il en est attristé le pauvre...pas gentil Marco! ^^
avatar
Michel 91

Messages : 2851
Date d'inscription : 05/06/2012
Localisation : Essone (91)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Jppbill le Jeu 23 Mar - 8:13

Très beau compte rendu et quelques belles photos de nos parties

_________________
Mon blog
avatar
Jppbill

Messages : 499
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 39
Localisation : Noisy le grand / KB

Voir le profil de l'utilisateur http://Bafjpp.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Jean-Michel II le Jeu 23 Mar - 8:37

Michel 91 a écrit:Merci pour le CR Jean-mimi, même si ce n'est pas très gentil de tenter minimiser le rôle de Guillaume et de ses archers durant cette mémorable bataille...il me fait dire qu'il en est attristé le pauvre...pas gentil Marco! ^^
Si Guillaume veut de la publicité, il doit se mettre plus en valeur !
Razz

Là, il est resté en fond de table derrière un rideau d'archers et les Romains qui se sont avancés et qui auraient pu le reconnaître ne sont jamais revenus pour signaler sa présence.
Idea

D'ailleurs, ce n'est pas la figurine de Guillaume mais celle de la grande mêlée !
lol!

Par contre nous sommes plusieurs à nous être aperçus qu'au lieu de jouer, tu te goinfrais en douce de X-cookies et de X-crêpes. Encore heureux qu'il n'y ait pas eu de X-wing de poulet...
Et franchement, cacher des crêpes chaudes dans ta boîte à figurines... J'espère bien que personne ne va le rapporter à Etienne !
pig Shocked pig
avatar
Jean-Michel II

Messages : 611
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Michel 91 le Jeu 23 Mar - 9:31

Ouah l'aut' la mauvaise foi du mauvais perdant!!  Razz
Faux MOssieur! pour le gouter je suis allé chercher 8 Cookies made in X et n'en ai mangé qu'un...je me demande oú sont passés les autres, bande de morfales! lol!
Tu ne voulais tout de même pas que je suicide mon Seigneur en premiére ligne rien que pour te faire plaisir? le tien non plus n'a pratiquement pas bougé de toute la partie, et concernant la figurine de la GM, c'est exactement la même que celle que tu as utilisé pour jouer Ivo Taillefer á pieds lors du tournoi de Ballainvilliers....IVO A PIEDS!!! Shocked Shocked
La honte pour lui, il doit encore s'en retourner dans son tumulus le pauvre! Laughing
Et pour le coup (fourré) de la crêpe (pas fourré) dans la boite á figs, je vous remercie chaleureusement les gars, ça l'a maintenue au chaud, par contre le sucre en poudre dans les recoins de la boite c'était moyen fun... Rolling Eyes

Allez, comme vous avez été sympas et fairplay, la prochaine fois je ne jouerai que 3 points d'archers pour vous laisser une chance Very Happy
avatar
Michel 91

Messages : 2851
Date d'inscription : 05/06/2012
Localisation : Essone (91)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palaiseau 2017: A défaut de cochon, un peu de X...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum