lisez le FLUSHINGTON POST!

Aller en bas

lisez le FLUSHINGTON POST! Empty lisez le FLUSHINGTON POST!

Message  P FITZPETER FLUSHAGAN le Dim 7 Nov - 7:19

CONCITOYENS DE FLUSHINGTON!


De dangereux extrémistes, mus par de sordides arrières pensées ou l'égoïsme des uns fait écho à la puérile folie des autres, ont eu l'outrecuidance de refuser à Notre Bon Roy Geoges les taxes dues sur la pâte à dents, et ont hier brulé les stocks importants volés à notre honorable apothicaire Albert Jones. Ce méfait a eu lieu, comme bien d'autres dans le passé, dans la petite cité voisine de Folley Bridge, suite à la décision des autorités locales de refuser à la population, au nom d'un gouvernement arbitraire et irrrrresponsable, tout soin buco-dentaire. Pour rappel, l'enragé bourgmestre de ce lieu sordide, le noir John Folson, avait semaine dernière interdit à la populasse du lieu de se raser et de se coiffer, pour ressembler le moins possible au représentant de Sa Gracieuse Majesté, ou aux habitants de notre paisible cité, que l'on sait attachée à la vraie foi autant qu'à la Couronne...

Aussi a t il été décidé d'aller mander réparation à nos voisins.

La population de Flushington est donc conviée à se rassembler vendredi prochain au levée du coq, armée du mieux qu'il se pourra, car il n'est pas à exclure que les gens de Folley Bridge ajoute le crime à l'infamie déjà commise, en nous refusant réparation.

Vive le Roy Georges!

Lord Peter Fitz Peters Flushagan

P FITZPETER FLUSHAGAN

Messages : 47
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

lisez le FLUSHINGTON POST! Empty Re: lisez le FLUSHINGTON POST!

Message  P FITZPETER FLUSHAGAN le Sam 13 Nov - 3:07

CONCITOYENS DE FLUSHINGTON!

Hier, sur le chemin de Folley's Bridge, nos vaillants hommes sont tombés sur une bande de rascales fleur-de-lysés au service de la TRAITRISE, et de la SEDITION!

Pris de panique quand il appris que P. Fitz Peter Flushagan et ses hommes venaient lui réclamer, au nom du roi, les taxes sur la pâte à dents indummant spoliées à la couronne, John Folson avait dans un premier temps tenté de réunir une faible troupe de bras cassés, Charles Ingals, et autres Omer Simson, mais à la vue d'un tel conglomérat de réformés P4, il fut pris de maux de tête, et de flatulences telles qu'il ne put fermer l'oeil durant plusieurs jours, et que son état de santé lui fit renoncer à prendre lui même les armes. En d'autre mot, l'infâme John Folson, dépité et honteux, préféra confier à d'autre le soin d'accueillir les émissaires de Sa Majesté.
Et, que croyez vous que ce traitre parmi les traitres fit?
Trouva-t-il refuge dans quelques sombres forêts pour y trouver quelque aide auprès de braves mais stupides indigènes?
> Non!
Alla-t-il pleurer à Boston ou Philadelphie, comme à son habitude, auprès de je ne sais quelle assemblée haineuse?
>> Noooon!
Serait-il possible, alors, qu'aveuglé par la terreur légitime qui le tenaillait, il confia la garde de sa cité à l'ennemi hériditaire, aux rebus de la terre, aux fétides et puants Froggys, ces bouffeurs et dégueuleurs d'escargot, ces petits fils lubriques et buboniques de Jehanne?
>>> OUI!!!

Voilà, chers concitoyens, le véritable visage de """"l'indépendance"""" des Amériques!!! Treize Colonie vendues aux Français!

Toujours est il que, durant la soirée, nos troupes, aidées de Bigorneau Agile et de ses fiers Iroquois, se battirent avec courage contre les diables blancs. Nos miliciens se sont couverts de gloire, malgré les pertes subies, ils tinrent bon, et grâce, reconnaissons-le, à nos amis indiens, les troupes de Petit Jean de Maïher furent promptemnt mises en fuite, et son chef blessé.

DORMEZ TRANQUILES, CONCITOYENS, LA MILICE DE FLUSHINGTON VEILLE!!!

P FITZPETER FLUSHAGAN

Messages : 47
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum